Concours Photographique MIMESISQuand la nature inspire la technologie !

© Lolo, Fonds photo Wipplay - © Cyril Abad, Fibres de carbone, Fonds photo Safran

Du 2 septembre au 4 novembre

Du 2 septembre au 4 novembre

Photographiez les trésors de la nature en résonance avec la technologie

Participer

Quand la nature inspire la technologie !

Ailes de libellule, stries du granit, alvéoles d’insectes, cristaux, soie d'araignée, propulsion de méduse, oscillation des vagues...

Depuis l’apparition de la vie sur Terre, il y a près de 4 milliards d’années, le génie minéral, végétal et animal a su développer des formes, des matières et des systèmes, capables des plus grandes choses : respirer, éclairer, chauffer, résister, et même voler.

Certaines inventions de haute technologie, structures, textures, organisations semblent directement inspirées de la nature.

Avec le concours photo « MIMESIS », ouvert du 2 septembre au 4 novembre 2020, Safran vous invite à immortaliser - de près comme de loin - les trésors de la nature évoquant ces convergences et résonances avec la technologie, qu'elles soient réelles ou imaginaires...

À vous de les photographier !

Un concours

Quelques inspirations

© Stas Bartnikas
© Denis Dubesset
© Stas Bartnikas
© Alexandre Darmon
© Denis Dubesset
© Alexandre Darmon

Envie de partager vos photos ?

Actualités

La magie des organismes marins révélée par l’image !

Pour révéler tout le potentiel biomimétique des organismes vivants, Patrick Flammang a choisi certaines images participantes au concours pour nous les décrire en pointant certains détails impressionnants.

Lire l'article

En route vers le microcosme, avec Denis Dubesset

Pour inspirer vos prochaines participations, nous avons demandé à Denis Dubesset, jury au concours et photographe français qui attache son style personnel à la magie de l'instant, de nous donner des conseils pour réussir sa macrophotographie.

Lire l'article

Prenez un peu de hauteur avec Stas Bartnikas

Pour inspirer les participants au concours, nous avons demandé à Stas Bartnikas - photographe aérien basé à Moscou - de nous partager, ici, certains aspects de son travail.

Lire l'article

Au coeur du génie animal, végétal et minéral

Pour inspirer vos prochaines participations, voici quelques images qui mettent en valeur des créations 100% naturelles. Végétaux, animaux et minéraux garantis !

Lire l'article

Photographier la technologie à l'état de nature

Pour inspirer les participants au concours, nous avons demandé à Kalina Raskin - ingénieur physico-chimiste et docteur en neurosciences - d’évoquer ces organismes vivants capables d’inspirer la technologie.

Lire l'article

Photographiez les trésors de la nature en résonance avec la technologie

Pour immortaliser - de près comme de loin - les trésors de la nature. Voici quelques explications sur cette thématique si particulière.

Lire l'article

We build the future

Découvrez le nouveau film institutionnel du Groupe Safran.

Voir la vidéo

Prix du jury

1er prix

Appareil photo avec objectif macro + un ouvrage de photographies + quelques surprises signées Safran

2ème prix

Drone pour photo et vidéo + un ouvrage de photographies + quelques surprises signées Safran

3ème prix

Microscope avec oculaire numérique + un ouvrage de photographies + quelques surprises signées Safran


Prix du public

1er prix

Un tirage d’art de la photo lauréate + un ouvrage de photographies + quelques surprises signées Safran

2ème prix

Un tirage d'art de la photo lauréate + quelques surprises signées Safran

3ème prix

Un tirage d'art de la photo lauréate + quelques surprises signées Safran

Le jury

Alexandre Darmon

Co-fondateur de AiR

Diplômé de l’Ecole Centrale de Lyon et de l’Imperial College de Londres, Alexandre marque une pause dans son parcours universitaire et se donne une année pour découvrir et photographier le monde. De retour à Paris il décide de s’orienter vers la recherche fondamentale. Après un master de physique à l’Ecole Normale Supérieure, il effectue son doctorat à l’Ecole Supérieure de Physique et Chimie Industrielles à Paris où il se spécialise dans la physique des cristaux liquides. Il s’intéresse en particulier au comportement singulier de ces molécules allongées lorsqu’on les place sur des surfaces courbes. Alexandre développe une véritable fascination pour ces objets qui interagissent avec la lumière d’une façon si particulière. « Regarder les cristaux liquides à travers un microscope est comme regarder les étoiles à travers un télescope. Les échelles sont différentes, mais la magie reste identique ».

Alexandre est depuis longtemps passionné de photographie (www.alexandredarmon.com). Avec les cristaux liquides, son microscope et trois ans devant lui, Alexandre trouve le terrain de jeu dont il a besoin pour s’épanouir. C’est à l’occasion d’un séjour à Kyoto qu’il trouve le moyen d’allier sa passion pour la photographie à son amour des sciences. Il co-fonde en 2017 la galerie AiR - Art in Research et oeuvre aujourd'hui tant en qualité de photographe que commissaire d'exposition pour révéler au monde une beauté radicale, fondamentale, cachée dans nos laboratoires de recherche.

Denis Dubesset

Photographe

Denis Dubesset est né en 1978. Après un master en Histoire de l'Art , il devient archéologue. C'est en 2009 qu’il (re)découvre la photographie. Trois ans plus tard (2012) il publie son premier livre et devient photographe professionnel. Denis Dubesset est un observateur, un contemplatif et avec la photographie, il exprime pleinement sa personnalité. Son style personnel s’attache à la magie de l’instant, se focalise sur l’essentiel.

Depuis 2012, il a écrit et publié cinq livres. À travers ces ouvrages, il souhaite aider les lecteurs à développer leur créativité et à trouver leur propre identité photographique. Les thèmes sont le cadrage, la photographie rapprochée, le minimalisme et le style en photographie. Ses ouvrages ont été traduits et diffusés dans divers pays d’Europe (Allemagne, Espagne, Italie), mais aussi au Brésil. Il expose régulièrement son travail, il donne des conférences et rédige des articles dans la presse spécialisée.

Dominique Leglu

Directrice de la rédaction de Sciences et Avenir

Dominique Leglu, directrice de la rédaction de Sciences et Avenir (print et site Web, sciencesetavenir.fr) depuis 2003 et de La Recherche depuis 2017, chroniqueuse à l’hebdomadaire Challenges. Appartient au comité éditorial de la collection BOUQUINS, éditions Robert-Laffont. Membre du conseil d’administration de l’Université Paris-Saclay.

PRESSE ECRITE. A Libération (1983-2000), direction du supplément scientifique Eurêka (1990-1997) puis rédactrice en chef adjointe du quotidien.

TELEVISION. A co-lancé l’émission scientifique Archimède sur Arte en 1992, et est l’auteur des émissions « Parlez-moi d’amours » sur France2 en 2002.

Docteur en physique nucléaire et des particules (1978), master en maîtrise des armements (2002), grand prix de vulgarisation de l’Académie des sciences, prix Jean Perrin de la Société française de physique, auteure de 5 ouvrages (Supernova, 1989 ; Dinosaur story, 1997 ; Bioterrorisme, la guerre à venir, 2002 ; co-auteure de Armes chimiques et biologiques, 2003 ; co-auteure de Les dossiers noirs du nucléaire français, 2013).

Née en Dordogne, aime les truffes et le vin de Bordeaux, avec modération.

Julie Plus

CEO de Wipplay

Entourée d'une équipe formidable et des grandes agences de photographes, Julie Plus lance fin 2012 wipplay.com, un site ludique entièrement dédié aux amoureux de la photographie. Réseau social de l'image tourné vers l'excellence, le site devient rapidement un laboratoire de rencontres créatives entre les professionnels et les amateurs.

Kalina Raskin

Ingénieure physico-chimiste et docteure en biologie, directrice du Centre Européen d’Excellence en Biomimétisme (CEEBIOS)

Ingénieur physico-chimiste diplômée de l’ESPCI-Paristech et Docteur en neurosciences de l’UPMC, Kalina a d’abord promu le biomimétisme pour l’innovation responsable au sein de l’agence Paris Région Entreprises, où elle a développé des outils d’aide à l’éco-conception par le biomimétisme. Elle contribue au développement de l’association Ceebios depuis 2013 et en a pris la direction générale début 2017. Elle est également conseillère éditoriale « biomimétisme » pour la revue Techniques de l’Ingénieur et suit les travaux de normalisation ISO sur le biomimétisme. Elle a participé au groupe d’experts « Nature-based solutions » à la Commission Européenne. Son ambition est de positionner la France en pionnier du développement du biomimétisme comme outil de la transition écologique, réconciliant biodiversité, innovation et économie.

Marie-Laure Estignard

Directrice du musée des Arts et Métiers

Conservateur du patrimoine et historienne de l’art, Marie-Laure Estignard a été nommée à la direction du musée des Arts et Métiers (Paris 3e) en mai 2019. Elle était auparavant directrice adjointe du musée national de la Marine (Paris 16e), en charge de la rénovation de l'établissement.
De 2011 à 2016, Marie-Laure Estignard a travaillé pour la communauté d’agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines, où elle a été directrice du musée de la ville et du label Ville d’art et d’histoire, puis directrice du rayonnement culturel.
De 2009 à 2011, elle était chercheur à la Région Île-de-France en architecture contemporaine et travaillait notamment sur les grands ensembles. Auparavant, elle a travaillé chez Orange en marketing et communication (1991-2009).

Pascale Dubois

Directrice de la Communication et du Mécénat Safran

Après sa maîtrise d’histoire, Pascale a débuté sa carrière comme journaliste, puis comme Chargée de Relations Presse pour le compte de diverses entreprises jusqu’en 1989. Elle devient Adjointe au Directeur de la Communication de la Compagnie BTP de 1989 à 1993. À partir de 1994, elle est Responsable du Département Relations Presse et Analystes Financiers chez Euro RSCG Finances. Puis, en 1996, elle entre dans le Groupe Colas (Groupe Bouygues) où elle est d’abord Responsable de la Communication Interne jusqu’en 2000, avant d’être nommée Directeur de la Communication jusqu’en mai 2008, date à laquelle elle rejoint Safran.

Elle est également responsable du mécénat depuis septembre 2013.

Passionnée par la communication au cœur de l’industrie, hier sur les routes, aujourd’hui davantage dans les airs, Pascale éprouve un réel plaisir à exercer au quotidien ce métier si singulier. Communiquer en entreprise, c’est raconter en mots et en images l’œuvre des femmes et des hommes qui la composent. Et chez Safran, fleuron de l’industrie internationale et équipementier de premier rang dans les domaines de l’aéronautique, de l’espace et de la défense, il est question d’œuvre d’envergure ! Pascale aime exercer ce métier en conjuguant de nombreux paradoxes : rigueur et créativité, stratégie et intuition, hauteur de vue et proximité terrain, travail d’orfèvre sur les mots et organisation de grands événements. Tout un travail qu’elle effectue avec une équipe de professionnels de la communication, au niveau du Groupe et dans toutes nos filiales.

Stas Bartnikas

Photographe

Stas Bartnikas, 47 ans, vit à Moscou. La photographie aérienne combine son amour pour le voyage et sa passion pour l’aviation. Embarqué dans de petits avions et hélicoptères, les photos qu’il prend ressemblent à des peintures abstraites. Ses photos ont été publiées dans des magazines à travers la Russie et l’Europe comme le Sunday Times magazine, Vanity Fair, Maxim, GEO, Bild, View, L’Officiel Voyage et mises à l’honneur de nombreuses fois par National Geographic.

Stas est aujourd’hui un photographe actif de National Geographic @natgeoyourshot.

Il a également gagné plus de 130 récompenses dans de prestigieux concours, comme IPA, TIFA, MIFA, PX3, Chromatic Photo Awards, Siena International, Natgeo Travel Photo Award. Ses photos sont exposées à l’Avivson gallery à Londres et font également parties de collections privées.

“J’appelle mon style photographique “aero-art”. Je suis convaincu que Mère Nature est le peintre le plus doué, et ma mission est de capturer cette beauté dans sa forme parfaite. La photographie aérienne nous permet de voir des endroits inaccessibles à pieds, nous propose une perspective différente et nous permet de capturer la beauté de notre planète dans toute sa gloire. Je pense que de belles images de notre planète évoquent de grands sentiments d’admiration, d’amour et de respect envers la Nature, et je crois que les gens ont tendance à protéger ce qu’ils aiment.”

Sylvaine Picard

Responsable d'équipe de recherche - Safran Tech, le centre de Recherche & Technologie de Safran

Titulaire d’un doctorat en traitement d’image, Sylvaine Picard a consacré sa carrière à l’analyse d’image. De la télédétection à la vidéo professionnelle en passant par la biométrie, cette discipline permet de travailler dans des domaines technologiques très variés.

Aujourd’hui, elle dirige une équipe de recherche chez Safran. Avec les algorithmes d’intelligence artificielle appliqués à l’image, l’utilisation des images dans notre vie quotidienne et dans le contexte industriel a explosé. Avec son équipe elle contribue aux progrès technologiques du groupe dans ce domaine.

Son goût pour l’image ne se borne pas à la sphère professionnelle, elle pratique la photo de nature dès qu’elle en a l’occasion.

Wipplay team
Suivez le Groupe Safran

Le Groupe Safran

Depuis des décennies, Safran opère dans les domaines de l’aéronautique (propulsion, équipements, intérieurs d’avion), de la défense et de l'espace.

Avec les produits de haute technologie que nous inventons, fabriquons et maintenons en service, nous tissons chaque jour des relations de confiance avec tous nos partenaires.

C’est cette confiance qui donne aux femmes et aux hommes de Safran l’audace d’innover et d’aller toujours plus loin dans des domaines où la technologie compte à chaque instant.

Site internet

Sciences et Avenir

Avec une approche journalistique ainsi qu’une tonalité positive et responsable, Sciences et Avenir offre une culture indispensable pour comprendre, prévoir et agir. La revue est partenaire du concours photo MIMESIS car l'événement est une opportunité de mettre en lumière un sujet qui touche le plus grand nombre.

Pour ses 3 millions de lecteurs du magazine, ses presque 9 millions d’internautes par mois sur le site, ses 2 millions d’amis facebook et 130 000 abonnés Twitter, Sciences et Avenir décrypte les avancées actuelles, en dialogue avec les chercheurs-créateurs d’idées nouvelles. Et combat les fake news qui prolifèrent aussi dans l’univers scientifique et médical.

Site internet

logo sciences et avenir cover sciences et avenir
Suivez Sciences et Avenir
logo musee des arts et metiers
Suivez le musée des Arts et Métiers

Le musée des Arts et Métiers

Le musée des Arts et Métiers est l’un des plus anciens musées techniques et industriels au monde. Son histoire est intimement liée à celle du Conservatoire national des arts et métiers (Cnam), dont il est l’une des composantes.

Depuis 1794, les collections se sont enrichies de nombreux apports, précieux témoins de l’évolution des savoirs scientifiques et du progrès technique. Le musée conserve aujourd’hui une exceptionnelle collection, remarquable tant par son ampleur (près de 80 000 objets et 15 000 dessins) que par la diversité des thématiques couvertes. À travers sept grandes collections (Instruments scientifiques, Matériaux, Construction, Communication, Mécanique, Énergie et Transports), le musée offre à voir près de 2 500 objets, reflétant les facettes les plus variées de l’histoire des sciences et des techniques.

Il permet de découvrir l’un des lieux les plus atypiques, l’ancien prieuré de Saint-Martin-des-Champs ayant été consacré, par la Révolution française, « temple » de la technique. Parmi les pièces les plus remarquables, il faut signaler le cabinet de physique de Jacques Alexandre Charles et le laboratoire d’Antoine Laurent Lavoisier, la collection d’horlogerie de Louis Ferdinand Berthoud, le métier à tisser les façonnés de Jacques Vaucanson, le télégraphe Chappe, le fardier de Cugnot ou l’Avion n° 3 de Clément Ader.

Site internet

Wipplay.com
Faire émerger la photographie

Wipplay.com fait émerger la photographie populaire, talentueuse, spontanée.

La plateforme web donne des occasions de présenter ses talents en lançant chaque semaine des appels à contribution photographique, ouverts à tous : photographes en herbe, confirmés ou professionnels.

Wipplay s’engage à surprendre et inspirer sa communauté avec des thématiques de concours originales. Avec une “ grande profondeur de champ ”, l’équipe Wipplay nourrit la créativité de plus de 50 000 contributeurs et éveille chaque jour de nouveaux prodiges. La photographie populaire prend ici tout son sens.

Vous pouvez participer directement sur Wipplay.com.

Wipplay team
Suivez Wipplay
Concours PhotographiqueMIMESISQuand la nature inspire la technologie !

Partager